Le rideau déchiré. La sexologie à l’heure de la Guerre froide

Sylvie Chaperon, Cécile Vanderpelen et Carla Nagels (dir.), Le Rideau déchiré. La sexologie à l’heure de la Guerre froide, Sextant, n°38, éditions de l’université de Bruxelles, 2021

Les études ici rassemblées montrent que, dans le domaine de la sexologie, le rideau qui sépare l’est et l’ouest était pour le moins déchiré, pour reprendre le titre d’un film d’Alfred Hitchcock qui traite d’espionnage scientifique. Les scientifiques, justement, et leurs théo- ries sur la sexualité circulent d’autant mieux que l’un comme l’autre bloc partagent des valeurs communes de valorisation de la famille traditionnelle et de hantise de l’homosexualité. Des deux côtés, les sexologues, alors en voie de professionnalisation, tentent d’élaborer une expertise congruente avec le supposé savoir scientifique, le vécu raconté par leurs patient·es, les directives du régime dont ils dépendent et une société progressivement conquise par le discours de la « révo- lution sexuelle ». Entre conservation et subversion, ils soufflent ainsi le chaud et le froid sur les représenta- tions de la sexualité.

Pour en savoir plus : Présentation


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search