Vulnérabilités

Genre, sexualité et société n° 25, 2021

Qu’ils se situent sur le terrain de la philosophie, des sciences politiques ou de la sociologie, les textes réunis ici apportent des réponses circonstanciées à la question suivante : à quelles conditions la notion de vulnérabilité peut-elle constituer un outil permettant de décrire des situations sociales et politiques complexes, de mettre au jour les violences et les injustices subies par des individu·es et des groupes déterminés, tout en révélant leurs potentialités de résistance et d’action ?

 

A lire en ligne : https://journals.openedition.org/gss/6444?utm_source=lettre


Marine Rouch

Doctorante à l'université de Toulouse Jean Jaurès - Histoire contemporaine des femmes et du genre - Histoire littéraire - Laboratoire FRAMESPA (UT2J) - Laboratoire ALITHILA (Lille 3). CV ici : https://lirecrire.hypotheses.org/curriculum-vitae

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search